Accueil » Actualités » Électricité renouvelable en France : l’année des records !

Électricité renouvelable en France : l’année des records !

Sommaire :

    Le syndicat des énergies renouvelables (SER) a publié son dernier Panorama de l’électricité renouvelable ce 23 février. Mis à jour chaque trimestre par le SER en partenariat avec RTE (Réseau de transport d’électricité), Enedis et l’agence ORE (Opérateurs de réseaux d’énergie), cet état des lieux accompagne la transition énergétique en analysant l’évolution de chacune des filières concernées. Dans cette 25ème édition, on apprend qu’en 2020 les ressources durables ont couvert 26,7% de la consommation d’électricité en France métropolitaine.

    Focus sur ce record historique qui en cache d’autres !

    Plus d’un quart de la consommation couverte par l’électricité renouvelable

    Plus en détails, pour l’année 2020, la puissance électrique installée issue des énergies renouvelables s’élève à 55 906 MW. Cette hausse de 2039 MW, soit près 4 points, mène l’Hexagone à son plus haut niveau historique en la matière.

    Deux facteurs parallèles expliquent cette montée en puissance. Le premier consiste en une production renouvelable record de 120,7 TWh, soit + 10,4% par rapport à l’année précédente et +47% par rapport à 2012 ; le second est dû à la chute de la consommation électrique dans le contexte de crise sanitaire.

    Sur le seul dernier trimestre 2020, la France a accru sa capacité de production renouvelable en raccordant aux réseaux d’électricité plus de 630 MW de nouvelles installations.

    Au final, la part de l’électricité renouvelable est donc passée de 23,1% en 2019 à 26,7% en 2020, portée par les différentes filières.

    Les données par filières d’électricité renouvelable

    Selon le panorama, la production électrique française provenait en 2020, dans l’ordre quantitatif de :

    L’hydroélectricité

    La filière hydraulique est la source majeure d’électricité renouvelable en France. Sa capacité raccordée à fin décembre 2020 est de 25 732 MW. En produisant 60,8 TWh d’électricité renouvelable sur l’année 2020, elle a couvert 13,5% de la consommation électrique française. C’est d’ailleurs la seconde source du pays, toutes catégories confondues

    L’énergie éolienne

    Malgré une baisse du rythme des raccordements (1105 MW installés en 2020), le parc atteint une puissance de 17 616 MW, soit +6,7%. Autre chiffre intéressant, l’énergie éolienne couvre 8,8% de la consommation française d’électricité en 2020. Elle produit en effet près de 40 TWh… une autre hausse record de 17,3% poussée par une météo particulièrement favorable au premier trimestre. Les éoliennes ont décidément le vent en poupe !

    L’énergie solaire / photovoltaïque

    Avec une croissance de 820 MW (+8,6%) notamment due au raccordement de 183 MW de panneaux, l’énergie solaire couvre désormais 2,8% de la consommation électrique annuelle. Son parc atteint une capacité installée de 10 387 MW et a produit 12,6 TWh en 2020. Et encore un record encouragé par la grande productivité des installations en Nouvelle-Aquitaine !

    La bioénergie

    Avec des disparités régionales et de nombreux projets en cours d’étude, le parc bioénergies est en hausse de 4,3 % par rapport à 2019. Ainsi, la filière a produit 7,6 TWh sur l’année 2020.

    Si la France dépend encore du nucléaire en matière de production électrique, les énergies vertes continuent donc leur belle progression. Toutes les données chiffrées et graphiques sont en ligne ici. Conformément aux exigences du décret relatif à la PPE (programmation pluriannuelle de l’énergie), le pays a atteint les 73,8% des objectifs à atteindre d’ici à 2023 !

    Retour haut de page