Le guide de l'énergie verte » Les offres des fournisseurs verts sont-elles vraiment vertes ?

Les offres des fournisseurs verts sont-elles vraiment vertes ?

Sommaire :

    Comment s’assurer qu’une offre d’électricité verte est vraiment verte ? Autrement dit, comment s’assurer qu’en souscrivant une offre verte, le client final favorise véritablement les énergies d’origine renouvelable ? Certains fournisseurs sont-ils plus verts que d’autres ? Eléments de réponse.Article mis à jour le 8 février 2021

    Qu’est-ce que l’énergie verte ?

    Ce que l’on appelle dans le langage courant « énergie verte » désigne généralement une électricité produite à partir d’une source d’énergie renouvelable. Les énergies renouvelables, ou EnR, sont issues d’éléments naturels comme le soleil, le vent, l’eau, les marées, la biomasse ou la chaleur de la terre.

    QUELLES SONT LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AUJOURD’HUI ?

    Outre leur caractère inépuisable à l’échelle de l’homme, les énergies renouvelables présentent l’immense avantage d’émettre peu de rejets polluants lors de leur production et de leur utilisation. En tout état de cause, elles émettent moins de déchets et de CO2 que les énergies fossiles que sont le pétrole, le charbon, le gaz naturel ou l’uranium.

    On distingue aujourd’hui plusieurs types d’énergies renouvelables :

    1. L’énergie solaire : les panneaux photovoltaïques, qui sont principalement composés de silicium, captent les photons du soleil et produisent de l’électricité. Les panneaux solaires produisent pour leur part de l’énergie thermique, utilisée pour alimenter un système de chauffage ou un ballon d’eau chaude.
    2. L’énergie éolienne : la force cinétique du vent actionne des pâles, ce qui permet de produire de l’électricité.
    3. L’énergie hydraulique : la force cinétique de l’eau est utilisée pour produire de l’électricité.
    4. La géothermie : l’énergie calorifique de la terre est récupérée, par exemple par une pompe à chaleur, afin de produire du chauffage.
    5. La biomasse : la combustion de matières végétales ou animales produit de la vapeur d’eau. Celle-ci alimente une turbine reliée à un alternateur, ce qui permet de produire de l’électricité.
    6. L’énergie marémotrice : l’énergie cinétique issue des mouvements des marées entraîne des turbines et des alternateurs, ce qui permet de produire de l’électricité.
    7. Le biogaz est obtenu après un processus naturel de dégradation de matières organiques.
    8. L’hydrogène vert est obtenu par électrolyse de l’eau. Il est par exemple utilisé pour faire fonctionner des véhicules.

    Comment fonctionne une offre verte ?

    Dans le cadre d’une offre verte, le fournisseur produit une garantie d’origine (GO), un document électronique qui prouve au client final qu’une part de l’énergie qui lui est vendue a été produite à partir de sources renouvelables.

    Mais qu’est-ce que cela signifie concrètement pour le client final ?

    L’électricité qui alimente l’installation du client final est issue du réseau public de distribution d’électricité. En l’occurrence, il est impossible de distinguer l’origine de l’électricité qui y est injectée.

    PRODUCTION D’ÉLECTRICITÉ : QUEL EST NOTRE MIX ÉNERGÉTIQUE ?

    L’électricité qui est injectée dans le réseau provient de diverses sources de production, dont voici la répartition.

    Comme ce graphique le démontre, la part des énergies renouvelables reste relativement minoritaire dans le mix énergétique français. Le nucléaire représente 78 % de la production d’électricité en France, contre 11 % pour les énergies renouvelables.

    Comment être sûr que notre fournisseur vert est vraiment vert ?

    Le dispositif de la garantie d’origine résulte d’une directive européenne. Il est en outre mentionné dans l’article R. 314-53 du Code de l’énergie, qui précise : « Une garantie d’origine est un document électronique servant uniquement à prouver au client final qu’une part ou une quantité déterminée d’énergie a été produite à partir de sources renouvelables ou par cogénération. »

    Le Conseil d’État charge en outre un organisme, en l’occurrence Powernext, de gérer les garanties d’origine.

    La garantie d’origine est donc encadrée par des textes réglementaires et en signant une offre verte, vous avez l’assurance que votre fournisseur vous délivre bien la part d’énergie verte prévue au contrat.

    Qui sont les fournisseurs verts ?

    Comment savoir si l’offre verte d’un fournisseur d’énergie contribue véritablement à développer les énergies renouvelables et à réduire les émissions de CO2 ?

    LE CLASSEMENT GREENPEACE DES FOURNISSEURS VERTS

    Greenpeace a élaboré un Guide de l’électricité verte qui classe les fournisseurs d’électricité au regard de leur investissement réel dans la transition écologique. 

    Greenpeace relève que de nombreux fournisseurs s’engagent dans la production et la fourniture d’électricité d’origine renouvelable. Certains se démarquent positivement en proposant 100 % d’énergie renouvelable.

    En dépit des efforts fournis par la plupart des fournisseurs d’énergie, quelques-uns continuent de privilégier la production d’électricité d’origine non-renouvelable, ce qui ralentit la transition énergétique.

    Classement Greenpeace des fournisseurs verts

    Fournisseurs vraiment vertsEn bonne voieA la traîne
    Enercoop

    Planète Oui

    Urban Solar

    Ilek

    Plüm Energie
    Mint Energie

    EkWateur

    Alterna

    Sélia

    GEG
    Energem;

    Cdiscount Energie

    Lucia

    E. Leclerc Energies

    OHM Energie

    Butagaz

    Proxelia

    Energies du Santerre

    LE LABEL D’ÉLECTRICITÉ VERTE D’ORIGINE CONTRÔLÉE (EVOC)

    Le label EVOC a été instauré par des producteurs indépendants. Il vise à certifier les offres d’électricité vertes qui s’appuient sur des sources d’énergies 100% renouvelables. Plus précisément, ce label a vocation à garantir au client final qu’il consomme une électricité verte et locale, qui favorise les emplois locaux, l’insertion sociale et la transition agricole.

    ÉLECTRICITÉ VERTE : BIENTÔT UN LABEL DE L’ADEME

    Face à l’hétérogénéité des offres vertes proposées par les différents fournisseurs d’énergie, l’ADEME envisage par ailleurs d’instaurer d’ici septembre 2021 un label destiné à certifier les offres les plus vertueuses en matière de protection de l’environnement.

    • Les contrats labellisés une étoile garantiront au client final que l’électricité qu’il consomme provient d’un producteur d’énergie renouvelable basé en France.
    • Les contrats labellisés deux étoiles garantiront en plus que le fournisseur d’énergie propose 25 % d’électricité issue d’une centrale renouvelable construite après 2015 sans mécanisme de soutien public. Les fournisseurs qui produisent 25 % d’électricité à partir de centrales détenues majoritairement par des collectivités ou des particuliers recevront également deux étoiles
    Retour haut de page