Un conseiller disponible au
Le guide de l'énergie verte » Qu’est ce que l’énergie verte ?

    Qu’est ce que l’énergie verte ?

    Sommaire :
      Article mis à jour le 15 janvier 2021

      L’énergie verte est produite à partir de ressources renouvelables telles que l’eau, le vent, le soleil ou les déchets organiques. En France, la part d’énergie verte dans la consommation énergétique est en plein essor. Face à la demande croissante des usagers, certains fournisseurs d’électricité se lancent dans la production d’énergie verte. D’autres se fournissent auprès d’opérateurs locaux. Qui sont les fournisseurs d’énergie verte et quelles sources assurent leur production ? Éléments de réponse.

      L’essentiel à savoir sur l’énergie verte

      L’énergie renouvelable tient un rôle clé dans la transition énergétique et contribue à atteindre l’objectif carbone d’ici 2050. Il s’agit d’une énergie non polluante et qui est disponible en quantité illimitée. Sa production ainsi que sa consommation réduisent entre autres l’impact environnemental.

      Contrairement à l’énergie verte, les ressources fossiles ne sont pas renouvelables. En plus d’être coûteuses, leur extraction entraîne la destruction des écosystèmes.

      Par ailleurs, la consommation et la production d’énergie fossile augmentent l’émission de gaz à effet de serre. Ainsi, l’énergie renouvelable est une solution durable et écologique.

      Quelle est la meilleure énergie verte ?

      En France, le marché de l’énergie verte est en pleine croissance. Cela se traduit par l’émergence des producteurs locaux et l’engouement des fournisseurs d’électricité pour l’énergie propre. L’énergie 100 % verte est la meilleure offre en matière d’énergie renouvelable. Elle a peu d’impact sur l’environnement et utilise des ressources inépuisables. Sur ce marché, on distingue différentes solutions.

      Les offres avec la garantie d’Origine

      Il s’agit d’un label qui permet de tracer l’origine de l’énergie verte. Cette certification permet de déterminer la nature de l’électricité et son mode de production. Les usagers peuvent identifier la mention de la certification et les données qui correspondent à leur consommation d’électricité sur leurs factures. Selon l’ADEME, les offres avec des Garanties d’Origine sont « standard ».

      Les offres « premium »

      En plus de la Garantie d’Origine, le fournisseur d’énergie verte peut s’approvisionner en électricité auprès de producteurs locaux. Il peut également se fournir auprès de ses propres sites de production.

      Entre les fournisseurs d’énergie verte, la concurrence est rude. Les offres des acteurs historiques tels qu’EDFrivalisent avec celles des nouveaux venus. En 2007, Greenpeace a mis en place un système d’évaluation des différents fournisseurs. L’objectif de ce classement permet d’aider les consommateurs à comprendre les arguments marketing. À cela s’ajoute la mise en avant des actions en faveur de l’environnement et des énergies renouvelables des différents opérateurs.

      Ces derniers sont classifiés en quatre catégories :

      • Les fournisseurs vraiment verts ;
      • Les fournisseurs en bonne voie ;
      • Les fournisseurs à la traîne ;
      • Les fournisseurs vraiment mauvais.

      Ci-après le top 3 des fournisseurs vraiment verts :

      Fournisseurs d’électricité Vraiment VertsEnergie renouvelableEnergie fossileEnergie nucléaire
      Enercoopouinonnon
      Planète Ouiouinonnon
      Urban Solarouinonnon
      Ilekouinonnon
      Plum energieouinonnon

      Source : Greenpeace

      Quels sont les fournisseurs d’énergie verte ?

      Sur le marché de l’énergie verte, EDF et les Entreprises Locales de Distribution (ELD) ont le monopole sur l’électricité aux tarifs réglementés. Imposés par l’État, ils permettent de déterminer le coût des offres d’électricité. Mis à jour deux fois par an, les tarifs réglementés sont calculés à partir de différents éléments :

      • Les coûts d’approvisionnement en capacité et en énergie ;
      • Les coûts d’acheminement par le biais du tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’électricité ;
      • Les coûts couvrant les risques du fournisseur ;
      • Les coûts des actions commerciales.

      Ceux qui ne sont pas concernés par cette réglementation sont des fournisseurs alternatifs. Dans cette catégorie, on retrouve Total Direct Energie, Energem, Enercoop, ENI, Alterna, Planète Oui, Butagaz, Proxelia, Iberdrola et Vattenfall.

      De nouveaux fournisseurs d’énergies renouvelables émergent également. On peut notamment citer Ilek, Plüm Energie, Ohm Energie, ekWateur, Mega Energie, Urban Solar Energy ou encore Mint Energie.

      En outre, on retrouve des géants de la grande distribution comme E. Leclerc et le groupe Casino dans la filière de l’énergie verte. Ces acteurs ont lancé E.Leclerc Energie, GreenYellow et Cdiscount énergie. Ils déterminent entre autres leur tarification en fonction du tarif réglementé.

      En matière de tarif, les fournisseurs proposent généralement un prix du kWh. Les tarifs des fournisseurs alternatifs sont plus ou moins élevés que ceux de l’opérateur historique EDF. Le tarif EDF énergie verte en option Base varie de 127, 90 euros à 377,16 euros par an en fonction de la puissance du compteur.

      Quelles sont les sources d’énergie verte ?

      L’énergie verte peut être issue de différentes sources d’énergie renouvelable.

      Le vent

      L’énergie éolienne est celle qui est la plus utilisée en Europe. On recense plus de 18 000 personnes en France qui l’emploient. Les éoliennes récupèrent la puissance du vent pour produire de l’électricité. Ces installations peuvent être réalisées sur terre ou dans la mer.

      L’eau

      L’hydroélectricité est produite à partir de ressources naturelles. L’énergie hydraulique repose notamment sur la force de l’eau des fleuves, des rivières et des marées. L’électricité est générée grâce à des centrales hydrauliques qui transforment le flux aquatique en énergie. L’hydraulique se trouve à la troisième place au rang des sources de production d’électricité verte mondiale.

      Le soleil

      L’énergie solaire est créée à partir des rayons du soleil. Installés au sol ou sur la toiture des bâtiments, les panneaux récupèrent l’énergie qui est transformée grâce à la technologie photovoltaïque.

      Les matières organiques dégradables

      Les déchets organiques peuvent être utiles à la production d’électricité. La biomasse comprend notamment les déchets d’origine végétale et animale tels que les feuilles, les résidus alimentaires ou encore le fumier. En plus de favoriser le recyclage des matières organiques, la biomasse n’émet pas de gaz à effet de serre.

      Les fournisseurs d’électricité 100% verte jouent la transparence en définissant leurs modes de production. Ils fabriquent l’énergie verte sur leurs sites de production ou achètent auprès de fournisseurs locaux. On distingue notamment Enercoop, Ilek, Urban Solar ou Plüm Energie ou encore Energie d’Ici. Ces derniers proposent de l’énergie verte via l’énergie hydraulique, éolienne et photovoltaïque.

      Les modes de production d’énergie verte :

      FournisseurHydrauliqueEolienSolaireBiomasse
      Ilekouiouiouinon
      Enercoopouiouiouioui
      Urban Solar Energyouinonouinon
      Plüm Energieouiouiouinon

      Source : Greenpeace

      Un conseiller disponible au
      Retour haut de page