Le guide de l'énergie verte » Tout savoir sur le raccordement des panneaux solaires

    Tout savoir sur le raccordement des panneaux solaires

    Comment raccorder votre installation de production d’électricité au réseau ? Combien ça coûte ? Quelles sont les étapes à respecter ? On vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le raccordement des panneaux solaires.

    Article mis à jour le 1 février 2021
    Sommaire :

      Quel raccordement pour vos panneaux solaires ?

      Installer des panneaux solaires sur votre toiture est une bonne façon d’utiliser une énergie d’origine renouvelable et de réduire vos factures d’électricité. Les travaux d’installation sont relativement simples à mettre en œuvre.

      En pratique, les panneaux solaires sont reliés à un onduleur. Le tout est raccordé au tableau électrique de l’habitation. Il est d’ailleurs préférable de confier ces travaux de raccordement à un installateur professionnel ou à un électricien afin de bénéficier d’une garantie décennale.

      Mais l’autoconsommation solaire peut s’accompagner de la réinjection totale ou partielle du surplus de production dans le réseau. Le cas échéant, il est nécessaire de raccorder votre installation au réseau public de distribution d’électricité.

      Qui gère le réseau public de distribution d’électricité ?

      raccordement panneaux solaires

      95 % du réseau public de distribution d’électricité sont gérés par Enedis (ex-ErDF). Les 5 % restants sont gérés par des Entreprises locales de distribution (ELD) de l’électricité. Enedis et les ELD conduisent des missions de service public identiques sur leurs territoires respectifs. Pour savoir qui gère le réseau public de distribution d’électricité sur votre commune, consultez vos factures d’électricité ou adressez-vous à votre mairie.

      Quel que soit le gestionnaire dont vous dépendez, un raccordement consiste en un branchement physique entre votre installation électrique privée et le réseau public de distribution d’électricité. En l’occurrence, ce raccordement a vocation à vous permettre d’injecter votre surplus de production dans le réseau.

      Combien coûte le raccordement de vos panneaux solaires ?

      Pour savoir combien coûte le raccordement d’une installation électrique privée au réseau public de distribution d’électricité, il faut solliciter un devis auprès du gestionnaire dont vous dépendez. Chaque projet est unique et nécessite une étude détaillée.

      Voici néanmoins une estimation des coûts de raccordement au réseau.

      • Généralement, le coût de raccordement représente au maximum 25 % du prix total de l’investissement.
      • En moyenne, ils représentent 10 % du coût total d’investissement.

      Ainsi, pour un projet photovoltaïque dont le coût d’installation est de 8000 € HT, on peut estimer que les frais de raccordement avoisineront probablement les 800 € HT.

      Chaque projet étant unique, il reste néanmoins indispensable de solliciter une étude de raccordement auprès d’Enedis ou de l’ELD dont vous dépendez. Outre le branchement assurant la liaison entre votre installation électrique et le réseau, des travaux d’extension pourront se révéler indispensables, ce qui augmentera le prix du raccordement.

      Les éléments qui font varier les frais de raccordement

      Le coût du raccordement d’une installation électrique au réseau varie selon différents facteurs :

      • La solution technique proposée par le gestionnaire de réseau impactera le prix du raccordement. Les solutions techniques proposées diffèrent selon les contraintes locales.
      • La distance qui sépare l’installation électrique du réseau doit également être prise en compte. Plus l’installation électrique est éloignée d’un transformateur, plus les frais de raccordement seront élevés.
      • Enfin, le périmètre de facturation dépend enfin de la puissance du branchement. En l’occurrence, le coût des branchements inférieurs ou égaux à 18 kVA est compris entre 0 € (autoconsommation) et 1400 € (vente totale du surplus).

      Quelles étapes pour le raccordement de ses panneaux sur le réseau électrique ?

      Vous envisagez l’installation de panneaux photovoltaïques avec injection partielle ou totale du surplus ? Vous devez adresser votre demande de raccordement à Enedis (ou à votre ELD).

      Vous devrez alors préciser votre souhait de profiter ou non du dispositif d’obligation d’achat, qui permet de vendre le surplus de production selon un prix fixé par l’État. Il vous suffira de cocher les cases « injection du surplus » et « je cède mon surplus à Enedis ».

      Que vous décidiez ou non de vendre votre surplus de production, le gestionnaire du réseau vous adressera une proposition de raccordement faisant office de devis. Si cette proposition vous convient, vous signerez ensuite un contrat d’accès et d’exploitation (CAE).

      Les autres formalités administratives à accomplir

      Indépendamment de la demande de raccordement qui doit être effectué auprès d’Enedis, un projet photovoltaïque s’accompagne de démarches administratives auprès de la mairie dont relève l’habitation.

      • Si l’installation photovoltaïque est prévue sur toiture et/ou si sa hauteur dépasse 1,80 mètre, une déclaration préalable de travaux doit être déposée auprès de la mairie au moyen du Cerfa 17703.
      • Si la puissance délivrée par l’installation solaire est supérieure à 250 kW, il faut déposer un permis de construire.

      Enfin, sachez que si votre habitation se trouve aux abords d’un bâtiment classé, il est préférable de consulter l’Architecte des bâtiments de France dont vous dépendez. Ce dernier devra en effet valider votre projet.

      Comment monter des panneaux solaires sur un camping-car ?

      Les amateurs de camping-cars et autres vans aménagés apprécient particulièrement les panneaux solaires, qui leur permettent de faire fonctionner leurs appareils électriques en toute autonomie. C’est-à-dire sans avoir à se raccorder à une borne électrique payante.

      On vous explique comment raccorder des panneaux solaires à un camping-car.

      1. Sélectionnez un kit solaire pour camping-car. Un kit solaire pour camping-car est généralement composé d’un panneau solaire monocristallin d’une puissance de 100W, d’un régulateur de charge solaire, de câbles de branchement, de connecteurs et d’un système de fixation. Si vous avez besoin d’une puissance supérieure, vous pourrez installer plusieurs panneaux solaires et les monter en parallèle.
      2. Équipez-vous d’une pince coupante, d’une pince à dénuder, de tournevis plats et de gants isolants.
      3. Consultez le schéma de raccordement fourni par le fabricant et reliez le régulateur de charge à la batterie auxiliaire de votre véhicule.
      4. Assurez ensuite la connexion entre le régulateur de charge et le panneau solaire à l’aide des câbles de raccordement fournis.
      5. Fixez enfin votre panneau solaire sur le toit de votre camping-car. Certains panneaux sont adhésifs quand d’autres doivent être fixés à l’aide d’un support dédié et de vis.

      Un projet d’autoconsommation solaire en vue ? Faites le plein de bons conseils avec Hetty.

      Retour haut de page