Le guide de l'énergie verte » Des panneaux solaires thermiques pour une énergie propre et pas chère

    Des panneaux solaires thermiques pour une énergie propre et pas chère

    Sommaire :

      Des panneaux solaires thermiques peuvent vous aider à réduire vos factures d’électricité. Mais qu’est-ce que l’énergie solaire thermique ? Comment installer des panneaux solaires chez soi ? Combien ça coûte ? Hetty répond à toutes vos questions.

      C’est quoi l’énergie solaire thermique ?

      L’énergie solaire thermique est produite grâce aux rayons du soleil. Les panneaux solaires thermiques utilisent la chaleur du soleil pour alimenter un système de chauffage ou pour produire de l’eau chaude sanitaire. Dit autrement, la technologie solaire thermique convertit les rayonnements du soleil en énergie calorifique.

      En pratique, des panneaux solaires thermiques permettent d’alimenter :

      • des chauffe-eau solaires individuels,
      • des systèmes de production d’eau chaude collective,
      • des systèmes de chauffage.

       Panneaux solaires thermiques versus panneaux solaires photovoltaïques

      Les panneaux solaires thermiques sont à distinguer des panneaux solaires photovoltaïques :

      • Les panneaux photovoltaïques produisent de l’énergie électrique ;
      • Les panneaux solaires produisent de l’énergie thermique.

      En détail, les panneaux photovoltaïques utilisent les photons pour produire de l’électricité. Les panneaux solaires thermiques utilisent les rayonnements du soleil produisent de la chaleur.

      Quels sont les avantages de l’énergie solaire thermique ?

      Selon EDF, dans une maison, 62 % de l’énergie est utilisée pour le chauffage et 11 % pour la production d’eau chaude sanitaire. A l’heure actuelle, l’essentiel de la production de chaleur provient de ressources fossiles, comme le gaz, le charbon ou le fioul. Or ces ressources fossiles sont non seulement limitées, mais aussi et surtout polluantes.

      C’est ici que le solaire thermique présente plusieurs atouts.

      • A l’échelle de l’Homme, l’énergie solaire est une source d’énergie propre et inépuisable. De fait, les panneaux solaires thermiques n’émettent pas de gaz à effet de serre (GES) lorsqu’ils produisent de l’énergie. Seule leur fabrication et leur recyclage nécessite d’utiliser de l’énergie.
      • De plus, l’énergie solaire thermique vous permet de réaliser des économies sur vos factures d’énergie, car en installant des panneaux solaires chez vous, vous pouvez produire et autoconsommer votre propre électricité.

      Comment installer des panneaux solaires thermiques ?

      Il est possible d’installer des panneaux solaires thermiques soi-même. Des kits solaires thermiques sont en vente libre dans des magasins spécialisés ou des enseignes de bricolage. Les kits solaires thermiques se composent principalement :

      • de cellules solaires thermiques ;
      • de vis de fixation ;
      • de câbles de connexion ;
      • d’un schéma de montage.

      L’installation d’un kit solaire est à la portée de tout bricoleur.

      Faire appel à un installateur de panneaux solaires

      panneaux solaires thermiques

      Il est également possible de faire appel à un installateur de panneaux solaires.  Outre son savoir-faire en matière d’énergie photovoltaïque, ce dernier saura vous conseiller et vous proposer une installation thermique adaptée à vos besoins. Pour se faire, il tiendra compte :

      • de vos besoins en énergie thermique ;
      • du niveau d’ensoleillement annuel dont profite votre habitation,
      • de l’inclinaison et de l’exposition de votre toiture (si vos cellules solaires sont destinées à y être posées).

      Il vous proposera alors une solution sur mesure pour votre projet solaire thermique.

      Les démarches administratives à accomplir

      Suivant la nature de votre projet, vous devrez peut-être effectuer des démarches administratives auprès de votre mairie :

      • Si vos panneaux solaires thermiques sont destinés à être posés sur toiture ou si leur hauteur dépasse 1,80 mètre, vous devrez déposer une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie (Cerfa 17703).
      • Si la puissance de votre installation dépasse 250 kW, vous devrez alors déposer un permis de construire.

      Votre habitation se situe en zone classée ? L’Architecte des Bâtiments de France pourra s’opposer à l’installation de panneaux solaires thermiques sur votre toiture ou aux abords de votre habitation. Avant de vous lancer dans votre projet, consultez le plan local d’urbanisme de votre commune et vérifiez les règles que vous devez respecter en matière de travaux d’aménagement.

      Le fonctionnement des panneaux solaires thermiques

      Le fonctionnement des panneaux solaires thermiques est très simple. Les rayons du soleil sont absorbés par une surface de couleur sombre qui capte et emmagasine leur chaleur. Cette chaleur alimente un circuit rempli d’un fluide caloporteur, qui peut être gazeux ou liquide. Ce fluide caloporteur alimente un système de chauffage ou un ballon d’eau chaude.

      De quoi sont constitués les panneaux solaires thermiques ?

      La plupart des panneaux solaires thermiques se présentent sous la forme de plaques vitrées. Chaque plaque vitrée recouvre une plaque de métal de couleur foncée, qui absorbe la chaleur du soleil, et des tubes remplis d’un fluide caloporteur. Un panneau solaire thermique est conçu pour résister aux intempéries. Le panneau de verre qui recouvre la plaque de métal crée un effet de serre, ce qui permet de chauffer le fluide caloporteur.

      Comment calculer la puissance d’un panneau solaire thermique ?

      La puissance des panneaux solaires est exprimée en kWc, ou kilowatt-crêtes. Pour calculer la puissance de vos panneaux solaires thermiques, mesurez la puissance de votre installation en multipliant votre consommation annuelle par le facteur de correction d’ensoleillement de votre région.

      Des panneaux solaires installés en Ile-de-France produisent chaque année entre 800 et 1000 kWh d’électricité par kWc installé. Installés à Marseille, les mêmes panneaux peuvent produire chaque année 1200 à 1400 kWh par kWc installé.

      A noter que la puissance reçue varie selon les saisons : compte tenu de la durée du jour, la puissance maximale est atteinte en été.

      Prenons l’exemple d’un couple qui consomme 1800 kWh d’électricité pour ses besoins de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, et qui vit dans le Pas-de-Calais, soit un facteur de correction d’ensoleillement de 0,80.

      Pour produire 1800 kWh avec des panneaux solaires thermiques, ce couple devra s’équiper de panneaux solaires thermiques d’une puissance nominale de : 1800/0,80 = 2,25 kWc.

      Panneaux solaires thermiques : combien ça coûte ?

      Le prix d’un panneau solaire thermique varie selon :

      • la puissance fournie,
      • la technologie utilisée,
      • la marque.

      Selon l’ADEME, des capteurs thermiques destinés à alimenter un chauffe-eau solaire coûtent 900 à 1700 €/m² (fourni posé).

      Voici un ordre de prix pour l’installation de panneaux solaires thermiques à votre domicile.

      Composition du foyerType d’installationPrix des panneaux solaires thermiques (fourni posé)
      Couple sans enfant2m² carré de panneaux solaires raccordés à un ballon d’eau chaude 150 LEntre 1 800 et 3 400 €
      Couple avec 2 enfants4m² de panneaux solaires thermiques raccordés à un ballon d’eau chaude 300 LEntre 3 600 et 6 800 €
      Famille de 6 personnes6m² de panneaux solaires thermiques raccordés à un ballon d’eau chaude 300 LEntre 5 400 et 10 200 €

      Source : ADEME

      De fait, les prix sont très variables. Les capteurs solaires thermiques vendus dans les grandes surfaces de bricolage sont généralement moins onéreux que ceux vendus par des magasins spécialisés. Ainsi, des capteurs solaires destinés à alimenter un petit ballon d’eau chaude pourront vous coûter quelques centaines d’euros quand un système solaire combiné, destiné à produire de l’eau chaude et du chauffage, pourra vous coûter plusieurs milliers d’euros. Tout dépend de votre projet.

      Dans tous les cas, prenez le temps de bien comparer les prix. Et si vous sollicitez des installateurs de panneaux solaires, demandez plusieurs devis. Sachez d’ailleurs que si vous recourez aux services d’un installateur RGE, vous pourrez peut-être profiter d’aides financières de l’État. Renseignez-vous.

      Retour haut de page