Le guide de l'énergie verte » Qu’est-ce qu’une éolienne domestique ?

Qu’est-ce qu’une éolienne domestique ?

Tout comme les panneaux photovoltaïques, l’éolienne domestique permet de produire de l’énergie verte à partir de ressources renouvelables. Ce dispositif transforme la force du vent en électricité grâce à un générateur de courant. Il permet de réduire l’empreinte carbone et de compenser une partie de la consommation d’énergie d’une habitation.

En France, l’éolienne domestique compte plus de 2 000 utilisateurs. Il faut dire que son installation permet de bénéficier de certaines aides prévues par l’État.

L’énergie produite par l’éolienne domestique est-elle écologique ? Quelle est sa capacité de rendement ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Les réponses tout de suite.

Article mis à jour le 19 février 2021
Sommaire

    Est-ce écologique ?

    L’éolienne domestique figure parmi les modes de production d’énergie renouvelable les plus courants en Europe. Et pour cause, elle favorise le développement de ce type d’énergie. Elle contribue ainsi à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

    L’éolienne domestique produit de l’énergie écologique. Son exploitation n’émet ni dioxyde de soufre ni dioxyde de carbone. En Europe, l’énergie éolienne permet notamment de limiter la production de gaz carbonique de 91 millions de tonnes.

    Le fonctionnement d’une éolienne

    Qu’est-ce qu’une éolienne domestique ? Il s’agit d’un dispositif qui transforme l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique. Ce mécanisme est employé depuis des années pour le pompage de l’eau ou le moulage de grains.

    L’énergie du vent peut être consommée localement ou redistribuée dans le réseau électrique suivant les besoins. Si le petit éolien convient pour l’autoconsommation, le grand éolien assure la production d’énergie verte sur la quasi-totalité du marché.

    La composition d’une éolienne domestique

    éolienne domestique

    Une éolienne domestique comporte des ailes ou des pales qui tournent autour d’un rotor à axe. Suivant les modèles, les pales peuvent être en métal, en fibre de verre ou en bois.

    Pour convertir la force du vent et produire de l’électricité, l’hélice alimente un générateur électrique. La surface du capteur varie de 40 m à 120 m. C’est l’énergie mécanique captée par le générateur qui est transformée en énergie électrique. L’éolienne domestique est placée en hauteur sur mât de 10 à 110 m.

    Quels sont les différents types d’éolienne ?

    Installer une éolienne domestique permet d’être autonome en termes de production et de consommation énergétique. On distingue deux types d’éoliennes domestiques :

    • Les éoliennes à axe horizontal

    Placée en haut d’un mât, l’éolienne à axe horizontal est le modèle le plus répandu dans l’Hexagone. Comportant 3 à 6 pales en hélice, l’éolienne horizontale doit être installée sur un site dégagé, exposé au vent. Pour un rendement optimal, les vents doivent être réguliers. La hauteur du mât varie de 12 à 20 mètres pour éviter les obstacles comme les bâtiments et les végétations.

    • Les éoliennes à axe vertical

    Placée directement sur le toit d’une maison, une éolienne domestique verticale fonctionne par tous les types de vents. En termes de rendement, ce modèle est moins productif que l’éolienne horizontale. En revanche, il a l’avantage d’avoir un design élaboré et d’être moins bruyant.

    Production annuelle d’énergie éolienne :

    Vitesse du vent/ diamètre (m)147
    14,4 Km/h134 kWh2140 kWh6554 kWh
    18 Km/h261 kWh4180 kWh12801 kWh
    21,6 Km/h451 kWh7223 kWh21121 kWh
    25,2 Km/h717 kWh11470 kWh35127 kWh

    Source : Ecohabitation

    Pourquoi installer une éolienne domestique ?

    L’installation d’une éolienne domestique est avantageuse dans les régions venteuses. Ce dispositif permet de réduire sa facture d’électricité. Il permet également d’assurer la totalité des besoins en énergie lorsqu’il est complété par des panneaux solaires photovoltaïques.

    Comment installer une éolienne domestique ?

    Une étude de faisabilité est nécessaire avant d’installer une éolienne domestique. Pour cela, il importe d’analyser :

    • Le potentiel de l’énergie éolienne sur le site d’installation ;
    • La topographie du terrain pour déterminer les éventuels obstacles ;
    • Les besoins énergétiques du foyer ;
    • L’impact acoustique sur le voisinage et l’environnement.

    Par ailleurs, il est nécessaire de déterminer la rentabilité du dispositif avant de lancer les travaux.

    Quel est le coût d’une installation ?

    Le coût d’installation d’une éolienne domestique varie en fonction du type d’éolien choisi et de sa puissance. La gamme de prix d’un dispositif éolien domestique débute à 6 000 euros. Selon sa puissance, le prix peut s’élever jusqu’à 40 000 euros.

    Pour satisfaire l’autoconsommation d’une habitation, il faut compter en moyenne 60 000 euros pour une puissance de 20 kWh. En effet, le prix d’une éolienne domestique produisant 1 kWh varie de 2 500 à 6 000 euros HT.

    Énergie éolienne : autoconsommation ou revente ?

    L’installation d’une éolienne domestique peut servir à l’autoconsommation. L’énergie produite est stockée dans des batteries afin d’assurer les besoins énergétiques quotidiens. Toutefois, le coût d’installation d’une éolienne domestique pour l’autoconsommation reste élevé. Il s’élève en moyenne à 12 000 euros pour une puissance allant de 3 à 7 kWh.

    L’énergie produite par une éolienne domestique peut également être destinée à la revente. Le tarif d’achat de l’électricité verte de type éolienne est de 8,2 c€/kWh pendant les 10 premières années. Puis il oscille entre 2,8 et 8,2 c€/kWh pendant 5 ans. D’une manière générale, l’éolienne domestique convient davantage à l’autoconsommation.

    L’éolienne domestique est-elle rentable ?

    Pour calculer la rentabilité d’une installation éolienne domestique, il est nécessaire de tenir compte de plusieurs facteurs :

    • Les économies faites sur la consommation d’électricité ;
    • Les revenus dans le cadre d’une revente ;
    • Les aides fiscales accordées par l’État.

    Bon à savoir

    Le coût d’installation d’une éolienne domestique est amorti après 8 à 15 ans de fonctionnement. Une bonne exposition aux vents est la condition principale pour un rendement optimal.

    Les différents usages de l’électricité de type éolien :

    Vitesse du vent/ diamètre (m)147
    14,4 Km/h134 kWh2140 kWh6554 kWh
    18 Km/h261 kWh4180 kWh12801 kWh
    21,6 Km/h451 kWh7223 kWh21121 kWh
    25,2 Km/h717 kWh11470 kWh35127 kWh

    Source : lernergeek

    Quels sont les avantages et les inconvénients de l’éolienne domestique ?

    Bien qu’elle soit écologique et favorise le développement des énergies renouvelables, l’éolienne domestique présente des inconvénients.

    Les avantages d’une installation éolienne domestique

    La production de l’énergie éolienne ne nécessite aucun recours aux énergies fossiles. Sa consommation ne dégrade ni la qualité de l’air ni le sol. En effet, l’électricité éolienne ne produit aucun déchet toxique. En outre, l’éolienne domestique contribue à la transition énergétique. Elle répond aux objectifs fixés par l’Union européenne pour la consommation globale d’énergie de 20 % d’énergies renouvelables en 2050.

    En matière de coût, l’éolienne permet de réduire les factures d’électricité. Elle constitue une solution efficace contre les coupures de courant. Cette installation permet entre autres de garantir l’approvisionnement en électricité en toute saison.

    Les inconvénients du petit éolien

    L’éolienne domestique ne suffit pas pour assurer les besoins en termes d’énergie. De plus, la production dépend de la puissance du vent, de la topographie, mais également de l’environnement. C’est la raison pour laquelle de nombreux consommateurs choisissent de coupler ce mode de production avec des panneaux solaires photovoltaïques. En outre, l’éolienne domestique peut présenter des problèmes pour le voisinage, en raison du bruit qu’elle émet.

    Retour haut de page